Hélène Fleury, Artiste peintre sculpteureEnnéagramme

certains tableaux sont disponibles en reproduction, cliquez ici
 












Photo

 

Introduction à l'Ennéagramme

« En 1996, quand j’ai connu l’Ennéagramme et mon professeur, Eli Jaxon-Bear, j’ai compris que
 j’avais enfin la possibilité de vivre intelligemment. Je me demande pourquoi on 
n’enseigne pas l’Ennéagramme à l’école, avant tout le reste. »â€¨ â€¨
 

L’ENNEAGRAMME


Une exploration de la structure de l’égo par l’étude de neuf fixations de caractère. Pour prendre conscience de mes plus profonds conditionnements inconscients et m’en 
libérer.
 â€¨

LՃGO ʉ۬

Depuis plus de cent ans, notre société occidentale a donné plein pouvoir à ce qu’on 
appelle l’égo mais, suite au constat de l’impossibilité à s’assurer un bonheur permanent, le voici au banc des accusés. Dois-je le renforcer, l’aimer, m’en débarrasser ? C’est  â€¨selon les thérapies, selon les philosophies. Mais qu’est-ce que cet égo à qui je donne
 autant d’importance ? Serait-il l’idée que je me fais de moi-même ? Si c’est le cas, au prix
 de quels efforts dois-je entretenir cette idée? Au prix de quelles batailles dois-je 
défendre cette image ? Ne serait-il pas avisé d’examiner cette idée et de la voir pour ce 
qu’elle est ?  â€¨

 

FIXATION DE CARACTÈRE


Mode réactionnel inconscient et automatique. Tout comme la couleur des yeux, la tendance est inscrite dans le coprs avant la naissance. (On constatera en effet que soumis aux mêmes circonstances, dans un même milieu,  deux enfants réagiront de manière très différente selon leur caractère). Au cours de l'enfance, la fixation sera cristallisée par un événement marquant. Elle colorera ensuite tous mes comportements. Je m’identifie à cette sorte d'impression de moi-même, qui me tient coupée de ma nature véritable, des autres et de mon environnement.
 â€¨

 

EN QUOI CETTE APPROCHE DIFFÈRE-T-ELLE DES AUTRES ?


L’Ennéagramme est très ancien. Il n'était enseigné autrefois que de bouche à oreille à ceux qui avaient la capacité de le transmettre. Depuis les années 1950 il a été largement vulgarisé, et est maintenant utilisé de manière superficielle pour découvrir les 
« forces » et les « faiblesses » des personnalités, les améliorer, les tempérer, 
les changer, les renforcer. C'est efficace, mais tout comme une mauvaise médecine, il s'attaque aux symtptômes du problème sans aller à la racine. C'est très bien, mais c'est passer à côté de la force et de la profondeur de cet outil qui pénètre toutes les interstices du comportement humain et permet de voir comment cette idée de "moi" s'est formée, jusqu’au nœud de l’égo, là où 
se sont fixées les réactions automatiques inconscientes qui perpétuent les conflits, la
 souffrance, la conviction que j'ai raison et que l'autre a tort, ou vice versa. C'est là que se trouvent les fondations de ce que j'appelle "moi". Je n’ai pas de travail d’amélioration ou de rejet à faire sur l’égo, mais une 
exploration directe me montrera comment il fonctionne et là où une fausse identité s'est créée.  Dès que le mensonge est vu pour ce qu’il est, il perd automatiquement de son
 pouvoir. Pas de place pour une manipulation ou un désir 
de contrôle. La culpabilité, la honte, les accusations, les sentiments d’infériorité ou de 
supériorité n’ont simplement plus de quoi se nourrir.
 
Le pire usage que je puisse faire de l’Ennéagramme est de 
m’identifier à mes comportements réactionnels en les justifiant. C'est une forte tendance puisque c'est ce que je prends pour "moi". 
Quand mes réactions conditionnées sont vues pour ce qu'elles sont, de simples réactions conditionnées, elles cessent d’empoisonner ma vie et celle des autres. Je 
peux savourer la paix d’un milieu fertile à la vraie créativité, je deviens disponible et attentif à
 ce qui est, je cesse de gaspiller mon énergie.
 â€¨

POURQUOI POUR QUI L’ENNÉAGRAMME ?

Contrairement à la plupart des thérapies, l’Ennéagramme ne s’attarde pas aux 
histoires. Cela peut paraître choquant, mais il nous fait réaliser que la solution ne réside pas dans l’analyse de mon histoire. L’histoire n’est pas la 
cause réelle de mes comportements ou de ma souffrance. Cette seule réalisation peut avoir des effets
 fulgurants. 
Il permet un assainissement des relations qui va bien plus loin que le pardon (où je me 
donne encore le rôle de celui qui a raison) puisqu’il n’y a plus de blâme possible.

 

1- Un test pour identifier ma fixation
2- La construction du moi
3- Pourquoi l'Ennéagramme?
4- Les 9 fixations en bref
5- Activités ateliers et conférences
6- Un aperçu des séminaires

Si vous voulez approfondir, téléchargez ici le livre "De la fixation à la liberté" écrit par Eli Jaxon-Bear.

Accueil

Hélène Fleury